🌱 🌎 Covid19 : Livraisons assurées et offertes en France dès 25€ d'achat 🌎 🌱

Le blog de 2020 - Plastique à usage unique

Produits plastiques dits "à usage unique" interdits dès janvier 2020.

Economie.gouv.fr, le portail de l’Économie, des Finances, de l’Action et des Comptes publics vous informe que dès janvier 2020, l’interdiction du plastique va s’étendre à de nouveaux produits plastiques dits "à usage unique", gobelets, sacs, touillettes, cotons-tiges, pailles...

Plastique interdit

Pourquoi les coton-tiges sont une catastrophe pour les plages

REJETÉS À L'ENTRÉE DES STATIONS D'ÉPURATION, LES COTON-TIGES SONT UN DES DÉCHETS LES PLUS FRÉQUEMMENT RETROUVÉS SUR LES PLAGES. ILS SERONT INTERDITS DÈS LE 1ER JANVIER 2020.

Les bâtonnets de coton-tiges se payent des vacances: sur les plages ou au bord des rivières, il est fréquent de croiser ces petites tiges en plastique, que l'on pourrait croire venues des poubelles du camping voisin. Mais les coton-tiges ont en réalité souvent voyagé au gré des pluies et des cours d'eau avant d'atterrir sur les plages où leur impact sur la biodiversité, la loi va interdire la vente de ceux en plastique à compter du 1er janvier 2020.

Une décision qui a sonné comme une victoire pour l'association Surfrider, qui a fait un intense travail de lobbying depuis plusieurs années pour bannir ces petits objets de notre quotidien. "Le coton-tige n'est pas l'ennemi public numéro un mais c'est un plastique à usage unique qui n'a rien à faire sur les plages", résume Cristina Barreau, experte en déchets aquatiques chez Surfrider. L'association, qui organise chaque année une opération de nettoyage des plages, fait un constat alarmant: lors des "Initiatives océanes" de 2016, près de 16.000 bâtonnets de coton-tiges ont été ramassés, soit plus de trois fois la hauteur de la Tour Eiffel.

Dans le top dix des déchets sur les plages.

S'ils paradent chaque année dans le top dix des déchets les plus fréquents sur les plages, c'est parce que les coton-tiges sont trop souvent jetés dans la cuvette des toilettes au lieu d'être mis dans une poubelle. Micro-plastiques et perforation d'organesUne fois arrivés dans les fleuves ou sur les plages, les coton-tiges représentent un danger pour l'environnement: comme tout objet en plastique qui se décompose, ils se transforment en particules, appelées micro-plastiques, qui sont des vecteurs de contaminants en tous genres.

Selon l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN), les micro-plastiques représentent entre 15 et 31 % des 9,5 millions de tonnes de plastique qui finissent chaque année dans les océans du globe. 

Le constat est alarment c'est pourquoi chez Ekotige™ nous avons décidé d'agir et de vous proposer une gamme de produit responsable pour lutter contre la dégradation de notre environnement et ainsi préserver notre magnifique planète.