Guide des tailles - Culottes menstruelles Ekotige

Conseil pour bien choisir votre culotte, si vous êtes entre deux tailles  ( ex : 38 / 40 ) prenez la taille au dessus ( 40 )

guide des tailles

Fabriquer et recycler.

L’un des meilleurs moyens de s’investir à fond dans ce changement de mode de vie, c’est de faire soi-même. Entamer ce mode de vie demande notamment de mettre la main à la pâte (littéralement pour certaines recettes) car être éco-responsable, c’est prendre aussi son courage à deux mains et comprendre l’importance de faire soi-même plutôt que d’acheter du « tout fait ».

Je vous conseille vraiment de commencer encore une fois petit à petit en suivant des recettes ou des tutoriels faciles à faire avant de vous lancer le défi de tester de suivre pas à pas des recettes et tutoriels plus compliqués. Il existe de nombreux moyens de trouver des recettes et des conseils pour faire davantage soi-même comme des livres ou des ateliers mais internet reste pour moi la meilleure source d’inspiration et d’information sur le sujet.

Nous vivons dans une société interconnectée et même si la mondialisation a ses points négatifs sur l’environnement, la communication au niveau international est une très grande source de partage et d’échange. Le zéro-déchet n’y échappe pas puisque de très nombreux blogueurs, personnalités et des personnes à leur niveau individuel parlent du zéro-déchet et partagent leurs créations.

 

FABRIQUER, RECYCLER

 

Faire soi-même peut signifier un retour aux sources en faisant soi-même des objets du quotidien qui remplaceraient alors des objets trouvables dans le commerce et dont leur production pollue beaucoup l’environnement et le modèle économique de l’entreprise n’est pas éthique. Vous pouvez par exemple fabriquer des objets comme :

  • des éponges Tawashi à partir de chutes de vêtement,
  • des vêtements en suivant des patrons,
  • des petits meubles à partir de récup ou de bois non-traité,
  • des lingettes en coton à coudre soi-même
  • etc.

 

 

FAIRE SOI-MÊME SES PRODUITS

 

Faire soi-même signifie aussi beaucoup faire ses propres produits. Il peut s’agir de produits de beauté comme des savons, des shampoings, des crèmes hydratantes, etc., mais également des produits d’entretien comme un nettoyant multi-surface, des tablettes pour le lave-vaisselle, des galets effervescents pour les toilettes, etc.

 

 

LES PRODUITS DE BASE

 

En vous lançant dans une démarche zéro-déchet, vous partez souvent de zéro, il faut donc vous équiper. Ce qui est très pratique avec les recettes zéro-déchet, c’est qu’une grande majorité des recettes demandent les mêmes ingrédients, que je vais appeler « produits de base ».

 

Pour moi les ingrédients essentiels pour faire des recettes de produits maison classiques et très faciles sont les suivants :

 

  • Du savon de marseille
  • Du vinaigre blanc
  • Du bicarbonate de soude
  • Du percarbonate de soude
  • Du tensioactif SCI (agent moussant)
  • De l’acide citrique
  • De la cire d’abeille
  • Des huiles essentielles (lavande, citron, menthe poivrée, etc.)
  • Des huiles végétales (huile de coco, huile d’avocat, huile d’olive, etc.)
  • Du beurre de karité
  • Des poudres végétales (argiles, poudre de tulsi, poudre d’orange, etc.)

 

Avec ces ingrédients, vous pourrez facilement faire des shampoings, des savons, des baumes, des tablettes pour lave-vaisselle, des produits ménagers, etc. Un petit arsenal de basiques pour pouvoir tranquillement se mettre à faire ses propres produits maison.

A vous ensuite de personnaliser vos recettes en vous renseignant sur les bienfaits de certains ingrédients pour remplacer les ingrédients de base. Ce qui est très bien avec les produits faits soi-même, c’est de pouvoir personnaliser au maximum les produits pour qu’ils nous conviennent parfaitement. En modifiant l’origine de certains ingrédients, on peut facilement personnaliser pour chaque membre de la famille sans avoir à se compliquer la vie.

Par exemple dans une recette de shampoing, il est totalement possible de changer la poudre végétale et l’huile végétale pour adapter au mieux le shampoing à vos cheveux et à leur(s) problématique(s). Des cheveux gras n’ont pas les mêmes besoins que les cheveux secs et pourtant la recette de base reste la même dans les quantités, il suffit simplement d’adapter la poudre végétale et l’huile végétale utilisées pour que chacun ait son shampoing personnalisé selon ses besoins.

 

Il vous est aussi totalement possible d’opter pour d’autres produits que ceux que je vous propose pour suivre des recettes plus originales. Parfois il faut s’avoir s’aventurer et tenter de faire par exemple son propre baume autobronzant, son propre liniment démaquillant ou encore ses crèmes pour le corps ou le visage faites à partir de rien. C’est un peu comme s’in- venter petit chimiste ! Mais qui ne tente rien n’a rien, il y aura sûrement plusieurs échecs, des résultats qui se ressemblent pas vraiment à la recette, des crèmes qui ne prennent pas, etc. Mais l’important est de se lancer !

Certains recettes demandent du temps, de la patience et de la précision, il faut garder en tête que certaines recettes ne sont pas faites en cinq minutes et d’autres oui. Chaque recette et produit requiert des instructions précises, c’est un peu ce qui rend le mode de vie zéro-déchet intéressant, c’est un challenge à chaque nouvelle recette. Le plus important est de se lancer, une fois votre première recette suivie et réussie, vous verrez, vous serez piqué(e), en tout cas, je l’espère !

 

Dans mon prochain article je vous partagerai mes recette zéro déchet :)

Articles Récents

Nos 5 recettes faciles Zéro Déchet !

Base de shampoing solide INGREDIENTS 30g de Tensioactif SCI 5g d’eau 10g d’huile végétale (olive, sésame, avocat, noisette, etc.) 5g de poudre végétale (shikakai, orange, sidr, guimauve, etc.) 10 gouttes...

En savoir plus