Guide des tailles - Culottes menstruelles Ekotige

Conseil pour bien choisir votre culotte, si vous êtes entre deux tailles  ( ex : 38 / 40 ) prenez la taille au dessus ( 40 )

guide des tailles

Les 20 meilleures alternatives zéro déchet

ALTERNATIVE POUR PETIT BUDGET (MOINS DE 15€)

  • Les éponges en bambou pour remplacer les éponges de cuisine ou de salle de bains. Tout particulièrement pratique pour nettoyer des surfaces comme les comptoirs mais aussi pour faire la vaisselle.

 

  • Les shampoings solides pour remplacer les bouteilles de shampoing. La liste des ingrédients est bien plus courte, simplifiée et ils peuvent s’acheter dans un petit emballage en carton ou même sans aucun emballage (notamment lorsque vous les achetez dans les magasins de vrac). Le mieux est encore de fabriquer le vôtre.

 

  • Le dentifrice solide ou en poudre pour remplacer le dentifrice en tube conventionnel. Cette alternative zéro-déchet est à ne pas prendre à la légère et le mieux est d’en parler à votre dentiste car nombreux sont ceux formulés avec du charbon et/ou du bicarbonate, ce qui peut être abrasif pour vos dents.

 

  • Les pailles en inox pour remplacer les pailles en plastique ou en papier. Ce n’est pas toujours un indispensable mais les pailles en plastique polluent beaucoup et surtout les océans, les plages, les parcs naturels, etc.. Pratique pour les cocktails en été, les pailles en inox ont une durée de vie presque illimitée et se lavent facilement : elles trouvent très facilement leur place dans le panier à couverts du lave-vaisselle ou peuvent se nettoyer à la main à l’aide un petit goupillon très sou- vent vendu avec.. Vous pouvez facilement en avoir toujours sur vous lors de sorties en terrasse, d’achat de smoothie, etc. Elles sont également pratiques et facile à utiliser avec des enfants car elles ne cassent pas comme leurs cousines en verre, également trouvables en tant qu’alternative zéro-déchet des pailles en plastiques.

 

  • Les oriculis pour remplacer les cotons-tiges. Ces petites tiges en bois remplacent parfaitement les cotons-tige, si ce n’est mieux puisqu’ils ont une extrémité en forme de petite spatule qui permet de bien nettoyer votre oreille et de ne pas pousser le cérumen au fond de votre oreille comme c’est le cas avec les cotons-tiges.

 

  • Les bee’s wrap pour remplacer le film alimentaire en cuisine. C’est une très bonne  alternative  éco-responsable  et  zéro-déchet  puisque  c’est    un    produit qui se lave   et   qui   peut   s’utiliser   de   très   nombreuses   fois.   Ils sont faits à partir de carrés de textile recouverts de cire d’abeille pour lui donner cette texture facilement modulable et lavable à l’eau froide et au savon.

 

  • La brosse à dents en bambou, en plastique recyclé ou en matériau biodégradable pour remplacer la brosse à dents en plastique très polluante et peu hypoallergénique. Les poils des brosses à dents en plastiques ne sont pas les plus doux avec vos dents ou vos gencives et sont le foyer de très nombreuses bactéries. Les brosses à dents éco-responsables ont pour la plupart des poils en fibre de coco, naturellement hypoallergéniques et bien évidemment bien moins polluantes que les brosses à dents en plastique (ou même non polluantes pour les brosses à dents en matériaux biodégradables).

 

  • Le tote bag en coton pour remplacer les sacs en plastique ou en papier. Beaucoup de ces tote bags sont fabriqués à partir de coton bio ou de textile recyclé. En plus de cela, le coton est très résistant et facile à laver pour une utilisation sur du très long terme. Un tote bag se plie facilement et se glisse dans son sac pour toujours en avoir un sur soi qu’importe ce que l’on achète. Plus d’excuses pour ne pas refuser un sac en plastique pour transporter ses achats.

 

  • Les petits pochons à vrac en coton pour remplacer les emballages plastique des produits que l’on peut acheter en vrac. Les sacs à vrac sont des indispensables pour faire des courses en vrac, notamment pour le riz ou les pâtes. Il y en a de toutes tailles et souvent avec des petits dessins mignons ou même des repères de quantité.

 

  • Les serviettes éponges en coton (ou des serviettes microfibres) pour remplacer le papier essuie-tout. Souvent les feuilles de papier essuie-tout sont utilisés pour trois fois rien et jetées dans la foulée. Une simple serviette éponge de petite taille les remplacera facilement. Il suffit ensuite de les mettre au lavage en machine pour les retrouver et les utiliser encore et encore. 

 

  • La capsule à café réutilisable en inox pour remplacer les capsules en aluminium à usage unique pour votre machine à café. Si vous êtes plutôt fan de café, la capsule à café réutilisable est une alternative peu coûteuse et qui per- met de réduire considérablement les déchets. Elle se recharge de café moulu, que vous pouvez acheter en grain en vrac et les moudre sur place dans la plu- part des épiceries de vrac. Choisir une capsule en inox veut dire la garder sur le long terme, qu’importe le type de café que vous choisissez au fil des années.

 

 

ALTERNATIVE POUR BUDGET MOYEN ( PLUS DE 15€)

  • Les protections lavables menstruelles lavables (culottes menstruelles, serviettes lavables, cup) pour remplacer les protections hygiéniques jetables. Opter pour ce type de protections peut être coûteux à l’achat mais facilement rentabilisé à moyen terme. De plus, cela réduira grandement vos déchets car les protections hygiéniques sont très polluantes et une femme en utilise près de 300 par an. De plus, toutes (sauf la cup) se lavent à l’eau froide puis à la machine à laver avec le reste de votre linge.

 

  • Les cotons démaquillants lavables pour remplacer les cotons démaquillants à usage unique. Il suffit de compter le nombre de cotons que l’on jette par jour et le multiplier par 30 afin de connaître la quantité de coton jetés en seulement en mois. Il s’agit d’un petit investissement (pas plus d’une vingtaine d’euros) à faire pour remplacer une grande quantité de déchets inutiles. Les cotons se rincent à l’eau clair et s’ajoutent à votre lessive habituelle (dans un petit filet de lavage).

 

  • Les bocaux de conservation en verre avec joint pour remplacer des boîtes en plastique pour conserver des aliments mais aussi pour stocker vos produits secs tels que la farine, le sucre, le café, les fruits secs, les céréales, etc. vous pouvez également les utiliser pour faire des conserves maison (conserves de fruits, de légumes marinés, de sauces, etc.).

 

  • Un tapis de cuisson en silicone alimentaire   pour   remplacer   le   papier   cuis- son à usage unique. Il ne s’agit pas d’une solution des plus naturelles mais elle est efficace en ce qui   concerne   la   réduction   des   déchets,   surtout   si vous êtes adeptes de cookies, toasts ou autres cuissons sur plaque au four.

 

  • Les bouteilles-spray en verre ambré pour stocker les produits ménagers et remplacer les bouteilles en plastique de produits ménagers toxiques. Si vous souhai- tez utiliser des produits de base comme le vinaigre qui peuvent s’utiliser comme base de produit ménager, investir dans un ensemble de bouteilles en verre ambré. Ce traitement du verre permet de conserver les produits en les protégeant du soleil. De plus, ce sont des flacons qui vous dureront de nombreuses années.

 

  • Un set de couverts en bambou, en bois ou en inox, pour remplacer les couverts en plastique jetables que l’on peut utiliser lors de pique-nique ou durant une pause dé- jeuner. Les couverts en plastique sont très polluants et ne servent qu’une seule fois. Des ensembles de couverts en bois, en bambou ou en inox, dans un format plus petit que des couverts classiques, sont une très bonne alternative lavable et réutilisable.

 

  • La gourde isotherme en métal pour remplacer les gobelets en plastique ou en car- tons vendus dans les cafés. Beaucoup de cafés acceptent de remplir votre gourde isotherme au lieu d’utiliser des gobelets très polluants. De plus, il s’agit d’un très bon investissement puisque cette gourde vous accompagnera durant vos sorties, voyages, randonnées, été comme hiver (et oui les gourdes isothermes gardent aussi bien au chaud qu’au froid la boisson qu’elles contiennent !).

 

  • Le rasoir de sûreté pour remplacer les rasoirs jetables. Les rasoirs de sûreté sont faits entièrement en métal (certains ont également le manche en bois) et leurs lames sont recyclables et inoxydables. Elles ont une durée de vie bien plus élevée que les lames jetables des rasoirs en plastique vendu dans le commerce. Le rasoir de sûreté de- mande un certain coup de main et de vous habituer à ses lames très aiguisées. Vous pouvez facilement trouver les lames dans les épiceries de vrac proposant un rayon hygiène-beauté mais également sur internet via des boutiques en ligne spécialisées dans le zéro-déchet.

 

  • Les couches lavables pour bébé pour remplacer les couches jetables. Tout comme les protections hygiéniques lavables, les couches lavables pour bébé sont un certain investissement et demandent une certaine manipulation pour les laver et les ranger. Elles restent néanmoins une très bonne alternative zéro-déchet puisqu’elles sont réutilisables de très nombreuses fois et vous pouvez en trouver de différentes tailles tout en gardant la couche intérieure absorbante pour la mettre dans une couche de taille plus grande. De plus, elles sont en grande majorités fabriquées en coton bio, et donc bien moins toxiques pour votre bébé et pour l’environnement.

    Articles Récents

    Nos 5 recettes faciles Zéro Déchet !

    Base de shampoing solide INGREDIENTS 30g de Tensioactif SCI 5g d’eau 10g d’huile végétale (olive, sésame, avocat, noisette, etc.) 5g de poudre végétale (shikakai, orange, sidr, guimauve, etc.) 10 gouttes...

    En savoir plus

    Fabriquer et recycler.

    L’un des meilleurs moyens de s’investir à fond dans ce changement de mode de vie, c’est de faire soi-même. Entamer ce mode de vie demande notamment de mettre la main...

    En savoir plus

    Prise de conscience et consommation

    PRENDRE CONSCIENCE DE SA CONSOMMATION Pour mettre en place une démarche zéro-déchet, il me semble important de faire le point sur sa consommation et sur la quantité d’éléments que l’on...

    En savoir plus